De nouveaux produits équipés de composants logiques vont faire leur apparition sur le marché pour devenir des « objets intelligents » communicants. La récente étude intitulée « Internet des objets » [1] et publiée par le Centre technologique VDI appréhende ce développement.

[col-sect][column]Une carte d’identité électronique et des étiquettes radio RFID intégrées aux produits de consommation deviennent aujourd’hui une réalité. Les caddies intelligents, les étagères des supermarchés et les caisses de paiement automatisées sont prêts à être commercialisés et à communiquer avec ces produits. Par exemple, combiné à la robotique, la réalité virtuelle et l’individualité croissante des utilisateurs, un réfrigérateur proposant une recette et effectuant une commande sur Internet des ingrédients nécessaires, sera disponible dans quelques années. Ce réfrigérateur deviendra aussi commun qu’un téléphone mobile actuellement. Les « objets intelligents » se connectent entre eux, échangent des informations et se meuvent avec autonomie dans leur environnement. Ceci est la future réalité de l' »Internet des objets ».[/column]

[column]L’Internet du futur est également de très grande importance dans le secteur de la logistique. Dans le cadre de la mondialisation, du flux croissant des marchandises à travers le monde et face à la concurrence, il est nécessaire de mettre en place de nouveaux procédés, solutions et technologies innovantes afin d’optimiser les procédés logistiques. Les tendances montrent que les services à la consommation s’organisent autour de la consommation « sur demande ». L’étude montre tous ces aspects visionnaires et explique l’importance d’un « Internet des objets » dans le secteur logistique.

source: BE Allemagne numéro 430
– [1] L’étude (en allemand) est téléchargeable ici [/column][/col-sect]