frapi-envolLa composition du ballon était du type « rosière » comme le Breiting Orbiter MAIS avec du matériel courant: un ballon solaire de 13m3 et à l’intérieur une « poche » (petit ballon) gonflée à l’hélium.

Lâché le 22 août à 09h54 du QRA(JO20JM). Le ballon est équipé d’une balise ainsi que d’un réflecteur radar fabrication maison pour l’ensemble. Le ballon semble peiner lors du larguage puis c’est la franche montée(+ou- 4 m/s) C’est pas mal!!! le FRAPI s’oriente à l’Est 80°. A 11h00, direstion plein Est 90° et la montée devient vertigineuse grâce à son enveloppe noire et l’aide d’un peu d’hélium…Un sacré mélange!!! A 11h05, l’avion Pilatus vient faire un petit « coucou » au FRAPI à quelques 10.000 pieds!!! Grâce à l’antenne réceptive et mon TH-F7, je constate une radio 5 et signal 9. Le Frapi a depuis déjà un bon bout de temps quitté l’entité de La Bruyère vers l’Est et semble changer de direction bien après Vedrin!!!
A l’oeil nu,s’en est terminé pour le suivre!!!!!! même avec l’aide de Pierre(ON6GB). Nous suivons encore approximativement sa progression,mais c’est peine perdue!!! De retour au QRA, je perçois encore très bien le signal de 9 .Vers 11h30,le signal est négatif mais le « bip »me parvient encore R5!!! A 11h50, perte totale des signaux…Batterie??? éclatement???.

J’en saurai plus si le colis me fait retour mais ….FIN de cette première et trop courte expérience!!!

Merci à F5ZV,ON7SEB à l’écoute et Pierre(ON6GB) pour son aimable collaboration durant tous les préparatifs.
Bienvenue à TOUS sur FRAPI!!!
A bientôt??? André-Marie (Andy) de ON4GB.
Voir les photos.

Voir notre article du 21 août: Un projet de ballon solaire chez nos voisins belges