L’ARRL (association radioamateur) à envoyé ses commentaires à la FCC (autorité de régulation) le 11 août dernier au sujet de la proposition de la FCC d’autoriser l’utilisation du spectre 413-457 MHZ (70 cm) par des appareils médicaux implantés chez des patients dont le but est de stimuler des fonctions chez des personnes atteintes notamment de paralysie

[col-sect][column]Selon la Commission, ces appareils – appelé implantsneuromusculaire microstimulateurs – ont une fonction de stimulation électrique pour rétablir la sensation, de mobilité et de fonctionnement demembres paralysés et d’organes;[/column]
[column]ils seront implantés dans le patient et pilotés par des appareils médicaux sans fil à large bande. Ces dispositifs seraient utilisé sur la bande de 70 cm avec une base secondaire.[/column][/col-sect]

Affaire à suivre, qui pourrait bien nous concerner dans l’hexagone un jour. On comprend bien alors le danger de l’utilisation de tels appareils à proximité d’une émission UHF.<