Mercredi, le régulateur britannique Ofcom a publié une nouvelle consultation sur les utilisations possibles de la bande 872-876 MHz couplée avec la bande 917-921 MHz.

Le document examine les différentes options de licence et d’utilisations possibles pour ce spectre. Il considère également la nécessité de protéger les nouveaux services et existants dans les bandes de fréquences adjacentes.

A l’étude est l’utilisation possible de 917-921 MHz pour la RFID.

À l’heure actuelle, il n’existe pas de licence globale disponible entre 42 MHz et 2,4 GHz. La RFID et un large éventail de produits électroniques sont utilisés de par le monde et il est logique qu’une attribution commune de fréquences soit mise à disposition pour ces systèmes.

L’allocation de 917-921 MHz pour les étiquettes RFID et les dispositifs à courte portée cadre avec la situation existante dans une grande partie du monde et pourrait conduire à une véritable norme mondiale qui serait bénéfique pour nous tous.

Actuellement, les îles britanniques et l’Europe ont mis la technologie RFID et SRD sur 433/434 MHz, ces fréquences sont totalement inadaptés à de telles applications et peuvent causer d’importants problèmes.

La consultation, qui se termine le 3 Novembre 2009, peut être trouvé ici .

Source: Southgatearc.org