lapinLa start-up française Violet, inventeur du fameux lapin communicant Nabaztag, recherche un repreneur depuis sa mise en redressement judiciaire à la fin juin.
La société française Violet, à l’origine de la création du populaire lapin communicant Nabaztag, rencontre d’importantes difficultés financières et a été mise en redressement judiciaire le 30 juin dernier. Créé en 2003 par Olivier Mével et Rafi Haladjian, Violet se revendique le leader de l’Internet des Objets. La start-up propose en effet de nombreux produits, comme le lapin Nabaztag, les plates-formes Mirror ou les timbres Ztamps, qui se basent sur la technologie RFID (Radio Frequency Identification).

Lancé en 2005, le Nabaztag reste le grand succès de Violet. En se connectant à la borne Wi-Fi de don domicile, comme sa box, le lapin communicant est capable de fournir en temps réel tout un panel de services en faisant appel au Web : lecture d’e-mails, présentation de la météo, diffusion de morceaux de musique, etc.

Lire la suite. y