Notre site RADIOCOM fait l’objet d’attaques sérieuses depuis le 13 juillet dernier, principalement pour la partie principale hébergée chez FREE.
Nous allons donc « tourner » au ralenti pour l’instant tant que la remise sur pied n’est pas terminée.
Pour l’instant, vous êtes donc redirigé sur un autre hébergeur.