Le 20 juillet 1969, la mission Apollo 11 permettait à deux hommes de mettre le pied sur la Lune pour la première fois. 6 autres missions suivront mais une ne se posera pas (Apollo 13). Cette épopée a eu d’importantes retombées industrielles et économiques pour les Etats-Unis. Les innovations technologiques développées pour les missions Apollo ont fait de ce pays le leader mondial en technologies. Un leadership en perte de vitesse mais qui pourrait reprendre des couleurs.

Apollo 11

Apollo 11 est la première mission qui a permis à un homme de marcher sur la Lune puis de revenir sur Terre. Le 20 juillet 1969, le commandant Neil A. Armstrong et le pilote du LM Edwin E. Aldrin Jr. ont débarqué sur la Mer de la Tranquillité aux commandes du module lunaire Eagle, tandis que Michael Collins restait en orbite autour de la Lune, dans le module de commande et de service.

La Mer de la Tranquilité, le site d'atterrissage d'Apollo 11 Crédit NASA

La Mer de la Tranquilité, le site d'atterrissage d'Apollo 11 Crédit NASA

Pendant leur séjour sur la Lune, les 2 astronautes ont réalisé quelques expériences scientifiques, pris des photos et ramassé des échantillons du sol lunaire. Ils ont quitté la Lune le 21 juillet et rejoint le module resté en orbite.
Lire la suite sur flashespace.com