Au milieu d’un orage, en même temps que les éclairs, le nuage émet parfois des bouffées de rayons gamma, extrêmement brèves. Le phénomène est connu et expliqué. De façon surprenante, ces rayons gamma peuvent être aussi produits par les orages mais sans éclairs. Un groupe de scientifiques japonais vient de trouver une explication : les nuages accélèrent les particules.
Dans son cours de licence sur l’électromagnétisme, le célèbre physicien Richard Feynman consacre un chapitre entier à la physique de la foudre.
Comme à son habitude, il s’agissait de montrer que la physique est un tout, des particules élémentaires à la formation des étoiles en passant par la physique des semi-conducteurs, et que la Nature ignore les divisions inventées par les humains à cause de la faiblesse de leur esprit.
Lire la suite