Epaisseur : moins de un millimètre. Poids : moins de un gramme. Cette batterie ultrafine, réalisée à l’Institut Fraunhofer, a une autre particularité : elle se fabrique à l’aide de techniques d’impression, peu coûteuses. De quoi alimenter des cartes à puces, voire des cartes postales… Sa durée de vie, en revanche, est courte.
Lire le dossier.