On assiste à un foisonnement impressionnant de réseaux Wifi dans nos villes (l’auteur de l’article dit: j’en capte 40 dans mon appartement !), d’autant plus important que certaines box (free et neuf par exemple) émettent 2 réseaux wifi, l’un privé, l’autre ouvert à tous les abonnés de l’operateur…
Cinq sénateurs du groupe des verts (Jean Desessard, Marie-Chrisitine Blandin, Alima Boumedine-Thiery, Dominique Voynet, Jacques Muller) ont déposé le 17 avril dernier, soit peu avant le démarrage du Grenelle des ondes, une proposition de loi « relative à la réglementation de l’implantation des antennes-relais de téléphonie mobile et à la réduction de l’exposition des personnes aux champs électromagnétiques ».

Dans cette proposition de loi, on retrouve le fameux seuil d’exposition de 0,6V/m (article 2), la revendication phare des associations militantes comme Robin des toits, Agir pour l’environnement ou Priartem.
Lire le dossier.