jacksonEtats-Unis – Suite à l’annonce du décès du chanteur Michael Jackson, Internet a souffert de certains ralentissements lorsque tout le monde a voulu vérifier simultanément cette info en temps réel.

Ainsi, Google a confirmé à la BBC que lorsque la première information est apparue, le site du moteur de recherche a d’abord cru à une attaque ! Des millions de personnes ont en effet cherché le nom de la star sur Google en même temps et elles ont rapidement obtenu une page d’erreur plutôt qu’une liste de résultats.

Cette page disait, en substance, à l’internaute : « Votre requête ressemble à une requête automatique d’un virus ou d’un spyware ».

Source: maxisciences