teleportableLes dix orientations retenues par le gouvernement à la suite de la table ronde sur le Grenelle des ondes devraient être mises en oeuvre prochainement, selon un communiqué du ministère de la Santé datant du 18 juin. Une baisse de l’exposition aux radiofréquences émises par les antennes relais et les téléphones portables devrait être testée dans plusieurs villes pilotes. Les ministres se réuniront à nouveau en octobre, après la remise d’un rapport sur l’exposition à ces ondes.

Les impacts sur la qualité du service, la couverture réseau et le nombre d’antennes devraient être étudiés dans ces villes pilotes.
Si les résultats de l’exposition à ces ondes le justifient, un comité pourrait définir une valeur cible de qualité ainsi que les lieux de vie et de travail où elle pourrait s’appliquer. Des procédures d’information et de concertation accompagnant les projets d’implantation d’antenne seront expérimentées.