lycee-leon-blum1Deveryware, l’expert en technologies temps-réel qui facilite les services basés sur la localisation (LBS) s’engage dans les projets pédagogiques et éducatifs et dans ce cadre, soutient le Club Stratosphère Explorer du Lycée Léon Blum, Le Creusot (71), à l’occasion du lâcher d’un ballon-sonde, qui a eu lieu le samedi 6 juin. L’objectif est de permettre aux étudiants porteurs du projet, de pouvoir suivre le chemin parcouru par le ballon-sonde et ainsi récupérer la nacelle après son atterrissage.

Précurseur dans l’innovation et à la pointe de la technologie Deveryware a tout naturellement accepté d’accompagner un groupe d’étudiants, dans la réalisation d’une expérience éducative, en prêtant une balise préconfigurée, la NS100 LongLife, associée à un accès à l’application DeveryLoc. La balise NS100 LongLife dispose d’une grande autonomie. La nacelle a volé à 26 800 m d’altitude par des températures avoisinant – 60°. Ce projet a spécialement permis de tester la résistance en haute altitude, à basse température et à basse pression de la balise NS100.

La nacelle conçue par des élèves principalement de première à orientation génie électronique, était équipée de plusieurs capteurs qui ont mesuré et relevé un grand nombre de données dont la température extérieure, la luminosité, la pression atmosphérique, l’humidité, que les étudiants devront décrypter et analyser dans le cadre de leur programme scolaire. La nacelle a pris son envol, pour une durée totale de 2h47, le samedi 6 juin dans la campagne bourguignonne.

Les élèves ont ainsi pu suivre sur internet par l’interface DeveryLoc le parcours du ballon et surtout connaître avec précision le lieu d’atterrissage de la nacelle. Cette dernière a pu être récupérée avec tout son contenu.

A propos de Deveryware
Deveryware permet de localiser tout ce qui bouge : véhicules, marchandises, personnes pour les services liés à la localisation (LBS).
Sa plateforme Geohub multi-technologies permet en permanence de choisir et de combiner des techniques de localisation (Cell ID, GPS par SMS, GPRS ou satellite, Wifi…), des boîtiers, des réseaux et des cartographies, et sait envoyer des alertes à survenance d’événements spécifiques. Avec plus d’un million d’opérations de localisation par jour, le Geohub est le moteur-clé des services de géolocalisation actuels (gestion de flottes, services à la personne, sécurité générale) et futurs (réseaux sociaux, covoiturage, publicité de proximité, familles et personnes à risque…).
Le Geohub est accessible par Internet à travers l’application DeveryLoc ou bien en intégrant son API dans un logiciel métier, un portail ou un système d’information, avec paiement à l’usage et sans investissement. Deveryware est complémentaire des fournisseurs de matériels communicants et coopère avec des SSII, intégrateurs et éditeurs spécialisés. Pour les applications pointues présentant des contraintes d’énergie ou de durée, Deveryware propose des systèmes sur mesure combinant les puissantes fonctions du Geohub avec des balises à haute autonomie pour des applications variées.
Soutenue par Oseo et participe à de nombreux programmes de l’Agence Nationale de la Recherche et des pôles de compétitivité System@tic et Advancity, Deveryware consacre 25% de son chiffre d’affaires à développer de nouvelles techniques de localisation et rendre toujours plus simple et naturelle l’utilisation de services innovants pour les professionnels et le grand public.
Pour plus d’information, visitez notre site web : http://www.deveryware.com

NDLR: Il s’agit du « fameux » ballon NADAR-11 qui a suscité bien des interrogations quand à l’utilisation d’un émetteur 144.800 Mhz à bord de la nacelle.