La mission STS-127 à destination de l’ISS devrait décoller ce samedi (13 juin) du Kennedy Space Center, en Floride. A bord de la navette Endeavour seront embarqués 7 astronautes, dont une femme, et les deux éléments manquant du laboratoire japonais Kibo (« espoir »), l’ « Exposed Facility », une terrasse qui surmontera le module afin de pleinement confronter les expériences à l’environnement spatial, et une nouvelle section de l’ « Experiment Logistics Module », vouée au stockage de matériel expérimental.

Le module principal de Kibo (ELM-PM) dans le hall d’assemblage de la Nasa. Crédit Nasa

Le module principal de Kibo (ELM-PM) dans le hall d’assemblage de la Nasa. Crédit Nasa

La mission se distingue des précédentes par certaines caractéristiques : tout d’abord, elle comptera 5 sorties extravéhiculaires, un nombre qui n’a jusqu’alors été atteint qu’une fois, et elle se déroulera sur 16 jours, ce qui en fait une des plus longues sorties en orbite à bord d’une navette.

Premier rang: le commandant Mark Polansky (droite) et le pilote Doug Hurley. Arrière-plan, de gauche à droite : Dave Wolf, Christopher Cassidy, Julie Payette, Tom Marshburn et Tim Kopra. Crédit Nasa

Premier rang: le commandant Mark Polansky (droite) et le pilote Doug Hurley. Arrière-plan, de gauche à droite : Dave Wolf, Christopher Cassidy, Julie Payette, Tom Marshburn et Tim Kopra. Crédit Nasa

Mais surtout, le nombre des habitants de la Station Spatiale Internationale a récemment doublé, passant à 6, et 13 personnes devront cohabiter à bord durant le temps qu’STS-127 passera dans l’espace, un record à l’heure actuelle.
Le samedi 13 juin 2009 à 11 h 17 TU (13 h 17 de Paris), si le programme est respecté, Endeavour s’élancera à nouveau à l’assaut de l’ISS.
source: http://www.nasa.gov/mission_pages/shuttle/