Le 8 juin, l’observatoire solaire Sunrise a été lancé depuis le centre spatial Esrange à Kiruna, en Suède. Le plus grand télescope solaire qui ait jamais quitté le sol est suspendu à un gigantesque ballon, gonflé avec environ 1 million de mètre cubes d’hélium. L’observatoire tournera autour du pôle Nord, où le soleil ne se couche pas pendant tout l’été. Sa mission consiste à recueillir des informations d’une grande exactitude sur le champ magnétique dans l’atmosphère du soleil.

Au cours des prochains jours, le télescope surveillera le soleil en permanence depuis une altitude de 37 km au-dessus du niveau de la mer, au gré des vents polaires qui pousseront le ballon vers l’Ouest au-dessus de l’Atlantique Nord, du Groenland et du Canada. L’un des grands avantages de Sunrise est qu’il a la capacité d’observer depuis la stratosphère (la couche de l’atmosphère allant de 10 à 50 km d’altitude) hors de la basse atmosphère de la Terre où les turbulences sont plus importantes.
Lire le dossier complet.