Le FAI transforme les Freebox v5 en hotspots Wi-Fi. Il en réunit ainsi 3 millions pour permettre à ses abonnés d’avoir accès à un réseau Wi-Fi bien plus étendu.

L’offre est accessible pour les utilisateurs se trouvant en zone dégroupée. Les 3 millions de Freebox v5 font alors office de hotspot, ce qui permet aux abonnés de bénéficier d’une plus grande mobilité et d’une connexion à Internet de secours.

L’offre, baptisée « FreeWifi », n’existe pour le moment qu’en version bêta. Le FAI aurait précisé :  » Ce réseau est distinct du réseau privé WiFi des abonnés Free. À la différence d’autres initiatives, FreeWifi est entièrement sécurisé, chaque Freenaute se connectant au réseau WiFi communautaire via une IP propre ( et non l’adresse IP de la Freebox sur laquelle il se connecte ). L’accès sécurisé à FreeWifi se fait par le biais d’une authentification sur une interface Web : http://wifi.free.fr  »

Les utilisateurs pourront alors, s’ils le souhaitent, éteindre leur module Wi-Fi et continuer de naviguer sur Internet grâce au réseau FreeWifi.
source: linformaticien.com