fuseeUn groupe d’astromodélistes amateurs a réalisé une maquette de la fusée Saturn V à l’échelle 1/10ème, et réussi son lancement depuis un terrain vague de Price, dans le Maryland (USA). Le vol, d’une durée de 20 secondes, a propulsé le modèle réduit jusqu’à 1300 mètres d’altitude, avant que la maquette ne se sépare en plusieurs fragments, tous équipés de petits parachutes. L’essai est donc plutôt concluant pour ce groupe d’amateurs. Malgré la petite altitude atteinte, cette fusée miniature figure parmi les plus grandes jamais construites par un groupe amateur, et se rapproche même par certaines caractéristiques de lanceurs professionnels !

Onze mètres de long ; 750 kg sur le pas de tir. Le modèle réduit, construit par le hobbyiste Steve Eves, reproduit le look de la fameuse fusée Saturn V, qui propulsa les missions Apollo vers la Lune. Mais à l’intérieur, pas de mini-LEM ou de gros réservoirs encombrants : la maquette contient assez de parachutes pour ne pas la perdre après le vol, de l’électronique dernier cri et beaucoup, beaucoup moins de carburant. Le projet a tout de même coûté à nos explorateurs de l’espace la bagatelle de 25.000 dollars…

Et pourtant, ce projet enthousiaste énormément les passionnés d’astromodélisme. Henry Spencer, un spécialiste d’histoire aérospatiale contacté par le magazine New Scientist, nous rappelle que les anglais avaient lancé en 1971 une petite fusée, la « Black Arrow », plaçant en orbite un petit satellite scientifique, Prospero. Le lanceur britannique ne mesurait alors que 13 mètres de long, soit 2 mètres de plus que la maquette de nos amateurs ! Spencer pense même qu’avec plus de carburant, la maquette américaine pourrait reproduire cet exploit.

Lire la suite.