Le centre de recherche en information et communication national NICTA (National Information and Communication Technology Australia), à Melbourne, a développé une puce minuscule sans fil capable de transmettre des données à un débit ultra rapide de 5 Gigabits/seconde, en 2008. Cette technologie, baptisée GiFi, utilise un spectre de fréquences peu utilisées, autour des 60 GHz. A titre de comparaison, la technologie WiFi exploite les fréquences de 2.5 et 5 GHz qui sont très utilisées, et le débit théorique de la future norme 802.11n devrait atteindre environ 500 Mbits/s, soit dix fois moins que la technologie australienne. En raison de sa très petite taille, la puce pourra être insérée dans des appareils de petite taille (appareils photographiques, téléphones mobiles, etc.).

Cependant sa portée très courte, de l’ordre de 10 m, limite son usage à la communication entre ordinateurs et périphériques peu éloignés les uns des autres et aux télédéchargements rapides de fichiers volumineux, à partir d’appareils photographiques digitaux par exemple.

Les chercheurs viennent de démontrer publiquement un système prototype employant cette technologie.
source: BE AUSTRALIE