f6iocDepuis plusieurs mois, nous avons entrepris une remise en question du fonctionnement de notre association.
Parmi les temps forts de cette action, le CCPDCAA du 29 novembre 2008, avec l’accompagnement du cabinet de consultants Ramboatiana et Lombardi qui nous a aidés, nous nous sommes penchés sur ce sujet dans un travail collectif sous forme de six tables rondes qui s’étaient vu attribuer chacune un thème de réflexion.
Chaque groupe de travail a remis un document écrit contenant ses constats et ses propositions sur le sujet dont il avait eu à débattre. Le cabinet Ramboatiana et Lombardi nous a ensuite remis un document de synthèse, le fameux « rapport du DLA ».

Ce printemps, comme je vous l’avais annoncé, nous avons prolongé cette action en demandant aux présidents départementaux de recueillir, sur la base de ce rapport du DLA, les réflexions des adhérents dans les départements. Je tiens à remercier tous ceux qui se sont engagés dans cette action, en particulier les nombreux présidents départementaux qui ont pris le temps de mener cette consultation puis de rédiger un rapport sur la base des informations qu’ils ont recueillies, tâche parfois bien délicate.
Ce sont finalement plus de trente dossiers qui sont arrivés en retour au siège à fin mars, et cette masse d’informations, riche en idées de tous genres, va permettre de dégager un plan d’actions pour le nouveau CA qui sera élu lors de notre prochaine assemblée générale du 31 mai. C’est à nouveau avec le support du cabinet de consultants que nous allons définir les grands axes de ce plan d’action. Nous aurons l’occasion d’en débattre lors du CCPDCAA qui se tiendra le samedi 30 mai, veille de l’AG de Jaunay-Clan.
Outre son aspect statutaire, avec la tenue de cette assemblée générale, notre congrès sera également un événement festif et je me réjouis de vous retrouver à cette occasion pour discuter plus en détails avec vous des projets en cours.
Merci à tous ceux qui ont travaillé pour que ce congrès soit couronné de succès.
A très bientôt à Jaunay-Clan,
Betty Magnin, F6IOC, présidente du REF-Union