pursuer

Le château qui prépare une exposition sur les deux guerres mondiales à Nantes se fait le relais de Peter Cadman.
Peter Cadman, aujourd’hui âgé de 85 ans, en service de la marine britannique en 1944 à bord du porte-avions HMS Pursuer, a lancé un appel dans la région nantaise pour retrouver l’opérateur radio qui, au début de l’année 1944, a sauvé son navire et les 650 membres de l’équipage. Le musée d’histoire de Nantes relaie cet appel. Le 8 février 1944 en effet, le porte-avions anglais ¯ navire en mission de protection de convoi à destination de Gibraltar, transportant essence et gas-oil ¯ avait été repéré par un avion allemand de la Luftwaffe, un Blohm & Voss, surnommé la « chaussure volante » par les Alliés. Six bombardiers étaient alors expédiés pour attaquer le porte-avions. L’intervention d’un radio amateur de la région a empêché le désastre en captant la communication entre les avions allemands et l’aéroport de Nantes, et en transmettant le message à l’Amirauté de Londres. Grâce à la rapidité et à la précision des informations fournies, des avions britanniques ont été envoyés en urgence à l’aide du convoi. Ils ont réussi à contrecarrer l’attaque des avions allemands.

Peter Cadman souhaite retrouver cet opérateur radio pour le remercier de son geste héroïque, et faire en sorte que l’hommage qu’il mérite lui soit rendu. Aussi fait-il appel à tous ceux qui auraient des souvenirs sur cet épisode du début de l’année 1944 dans la région et seraient susceptibles de l’aider dans cette recherche…

Pour tous renseignements : Krystel Gualdé, responsable du service de la Conservation au Château. Tél. : 02 51 17 49 00 ;www.chateau-nantes.fr
source: http://www.presseocean.fr