Le ballon parti hier à 13h30 du Lycée Condorcet de Belfort a suivi la trajectoire prévue, direction la Suisse.
Après avoir survolé le lac de Neuchatel et stagné un long moment au-dessus de l’aérodrome d’Epuvillens (SO Fribourg) , le ballon a éclaté à 15h38 à 25.809 mètres et a entamé sa descente sous parachute normalement dès qu’il a retrouvé son atmosphère.
A 15:54 il en était à 10.000 mètres dans le secteur Gruyères/La Tour de trême.
16:06 à 5.000m secteur Chateau d’Oex.
16:11 altitude 3. 063 m 10 km nord des diablerets

La dernière trame reçue par Bertrand F1TIV en mobile en altitude au Chasseron à 16:14 est à 2.183 mètres à l’est de L’Etivaz, zone difficile et montagneuse.
letivaz

A 17:55 les éqipes F5hlq/david et F5zv sont à 1 kms du ballon au pied de la falaise de 500 m de dénivelé se terminant par une barre rocheuse.
A 19h43, la nacelle était dans les mains de nos équipes de choc, David, Roland et Jean Claude.
La progression a été trés difficile, mais il n’y avait que trés peu de neige, le versant étant plutot orienté sud.
La nacelle était posée au sol, entourée de sapin … ouf n!
Il reste maintenant à redescendre aux véhicules et à faire la route vers les domiciles.
Bravo les gars !
Stéphane F1SRX.