Fraîchement désigné, le président de l’Arcep vient de donner sa démission, pour raison de santé.
C’est Le Figaro qui vient de rapporter que Jean-Claude Mallet, à la tête du régulateur des télécoms depuis janvier dernier, vient de démissionner.

C’est apparemment pour des raisons de santé, non dévoilées, que celui-ci vient de remettre sa démission. « Je confirme l’information. Il s’en va pour des raisons de santé », a déclaré un porte-parole de l’Arcep.

jcm-arcepJean-Claude Mallet succédait à Paul Champsaur, président sortant. Son successeur sera donc désigné par le président de la République. Il devra notamment reprendre de gros dossiers, comme celui de la quatrième licence mobile ou l’encadrement du développement des réseaux très hauts débits.
Source

NDLR: Voilà qui ne va pas arranger les attentes des radioamateurs pour la validation de l’extension du 40 mètres et du 50 Mhz