logourc100pxL’Arcep nous a très aimablement averti qu’elle avait envoyé un courrier
au CSA au sujet de la bande 50 MHz. Rappelons que, jusqu’à nouvel ordre (c’est-à-dire le décret portant réaffectation de la bande I), toutes les fréquences entre 48 et 67 MHz sont gérées par le CSA, puisqu’attribuées au service de radiodiffusion. Dans ce courrier, l’Autorité reprend nos principales demandes, à savoir : au pire, une extension des zones géographiques autorisées au 50 MHz ; idéalement, l’octroi de la totalité de la bande 50 – 52 MHz, avec validation juridique par inscription au TNRBF, sous couvert de compatibilité avec le système SNCF EAS.
Nous remercions l’Arcep pour l’intérêt porté à notre dossier et pour sa
réactivité. Il faut maintenant attendre la réponse du CSA.

Pour l’URC, Martial F5LLH