banniere

Après le désordre engendré par un site à scandales et par une dame aux ballons qui voudrait bien fédérée cette activité, l’ANFR a tenu à mettre les points sur les iii et vient de faire paraître sur son site une fiche pratique sur les lâchers de ballons dans le cadre du service d’amateur.

C’est la suite logique de l’entretien que l’ANFR avait eue en février avec F6AIU (que certains cités ci-dessus avaient mis en pâture auprès de cette administration) pour des supposés non-respect de la règlementation du service amateur à propos d’un lâcher de ballon dans le Doubs en février.

On sait maintenant qu’aucune infraction n’a été relevée par l’ANFR contre F6AIU, d’autant plus que ce lâcher n’entrait pas dans le cadre du service d’amateur, mais dans celui de Planète-Sciences.

En fait tout le monde aura bien compris les intérêts poursuivis par l’un et l’autre, le premier cité pour tenter de discréditer le rédacteur de Radionet et pour l’autre jeter également le discrédit sur le groupe Franc-comtois jugé bien trop actif dans ce domaine.
Et pourtant il s’agissait bien là d’actions de promotions du radioamateurisme et du même coup du REF-UNION.
Comprenne qui pourra.

Le résultat de cette gabgie est là, plus de communications sur les ballons, au grand dam de tous les Oms et établissements scolaires.