STMicroelectronics a lancé un concours international OpenWorld Design Contest pour promouvoir le développement de techniques d’aide à la personne. Le concours s’inscrit dans le cadre du projet Autonomie, un consortium cofinancé par l’Union européenne, qui vise à développer des techniques facilitant l’accès aux lieux et services publics pour les personnes en situation de handicap.

Le projet Autonomie, labélisé par le pôle de compétitivité mondial grenoblois Minalogic, réunit des grands groupes internationaux, des PME, des instituts de recherche et des autorités locales et régionales comme STMicroelectronics, ST-Ericsson, Ives, Raisonance, l’INRIA, l’Université Joseph Fourrier, le SMTC, le SEMITAG et Grenoble-Alpes Métropole, la communauté d’agglomération de Grenoble.

via ELEKTOR

STMicroelectronics participe au projet Autonomie afin d’encourager la mise en œuvre de sa gamme de composants électroniques. Les participants au concours bénéficieront d’outils adaptés à ce défi, notamment l’EvoPrimer, une plate-forme de développement portable pour certains microcontrôleurs de ST. Une carte d’extension avec gyroscope, magnétomètre, accéléromètre et capteur de pression qui offre des possibilités de positionnement de haute précision et un jeu d’outils logiciels (compilateur, etc.) seront également disponibles.

Le concours est organisé en deux phases principales : « proposition du concept » et « développement ». Les lauréats de la première phase recevront un kit EvoPrimer, ainsi que les outils logiciels pour les aider à réaliser leurs applications. Au total, 20.000 $ seront remis aux participants qui présenteront les applications électroniques les plus innovantes et les plus utiles.